Cosmétique maison : un déo vraiment efficace ?

2년 전


[Source: Pixabay]

Il y a environ un an et demi, je me lançais dans l'aventure de fabriquer certains cosmétiques maison. Au départ, c'était par soucis envers la peau de mon plus jeune fils. J'avais testé un baume pour peau sensible dont vous pouvez retrouver la recette et les commentaires ici.

Devant ce premier succès, j'ai eu envie de poursuivre mes expériences et je me suis donc lancée dans la fabrication d'un déodorant et d'une crème pour mon visage.

Aujourd’hui, je reviens vers vous suite à mon expérience avec le déodorant fait maison. Avec le recul, j'ai quand même pas mal de choses à dire à ce sujet!


De l'idée à la confection


J'ai attendu plusieurs mois avant de me lancer: je n'étais pas vraiment convaincue par l'idée du "déo fait maison".


[Source: Pixabay]

D'où me venait cette hésitation ? Difficile à dire, mais quand on se lance dans la confection de cosmétiques maison, celui-là est un peu un "incontournable".

J'ai cherché de multiples recettes et témoignages avant de finalement me lancer, à l'été 2018.

Ma motivation principale était que nous partions en camping dans les canyons américains avec cette idée d'un retour à la nature, à l'essentiel. Je voulais éviter au maximum tous les produits "industriels", "polluants", etc.

Bon, personne n'est parfait, ne l'oublions pas, il n'y a que des intentions parfaites...

Toujours est-il que la motivation était là et donc, je me suis lancée.


Le choix d'une recette parmi tant d'autres...


Après avoir parcouru le net, je me suis aperçue que toutes les recettes se ressemblaient un peu et utilisaient grosso modo les mêmes ingrédients: bicarbonate de soude, cire d'abeille, argile blanche, huiles essentielles...

Dans un premier temps, j'ai donc choisi cette méthode,car j'aimais beaucoup l'idée de mettre le produit en "sticks". Les autres recettes que j'avais trouvées le mettait dans un petit contenant et il fallait donc prélever une partie avec les doigts avant de l'étaler sous les aisselles.

Je l'avoue, l'idée de me tapisser le déo avec les doigts me répugnait un peu.  Que ce soit avant ou après avoir mis ma crème de jour ou m'être brossé les cheveux, je n'avais aucune envie d'avoir les doigts "poisseux". C'est dingue hein ? Mais voilà, c'est comme ça!


Premières impressions



[Photo personnelle]

Au début, il faut bien l'avouer, je n’étais pas vraiment convaincue. La texture était légèrement granuleuse due au bicarbonate de sodium et forcément, on était loin... très loin, de la douce sensation velouté d'un déo commercial!

Toutefois, quand on s'est donné la peine de fabriquer un déo maison, on n'abandonne pas dès les premiers jours! On fait quand même l'effort de persévérer un peu... Dans mon cas, j'étais dans les canyons américains et je n'avais rien d'autres, de toute façon!

Si la sensation n'est pas très agréable au début, on s'y habitue assez rapidement.
Par contre, ce que j'ai tout de suite apprécié, ce sont les odeurs d'huiles essentielles que j'avais choisies et qui me convenaient parfaitement.


Qu'en est-il de l'efficacité ?



[Photo personnelle]

Comme je l'ai dit, j’ai fabriqué mon premier déo maison juste avant de partir explorer les canyons, en plein été, par plus de 35°C. Je pensais que le tester dans des conditions extrêmes serait révélateur, ce qui n’est pas totalement faux… mais pas tout à fait exact non plus!

Bah oui… par de telles températures, déo ou non, on transpire quand même beaucoup! J’ai quand même testé « avec » et « sans » pour voir la différence. Et là, par contre, je l'avoue, il y en avait clairement une! La plus notable étant surtout l'absence d’odeurs indésirables...

Sur Internet, j'ai lu que plusieurs personnes déploraient une mauvaise efficacité pendant les tous premiers jours. Par contre, sur les jours suivants, non seulement l'efficacité s'est amélioré, mais il semblerait qu'en plus, elle ait été supérieure à celle d'un déo "standard", jusqu'à corriger de nombreux soucis de sudation excessive et de mauvaises odeurs

Apparemment, il faut que le corps se débarrasse "des toxines" accumulées par l'utilisation de déo industriel. Il faut donc attendre quelques jours, le temps pour lui de "s'acclimater". Je ne sais pas s'il y a vraiment quelque chose de prouvé à ce niveau là, je ferai sans doute une petite recherche sur le sujet pour un article ultérieur...

J’ai donc poursuivi mon utilisation de "déo-maison" au retour des canyons et je suis même passée aux petits contenants (et l'étalage manuelle!) une fois mes "sticks" terminés!


Mes impressions générales



[Source: Pixabay]

Personnellement, j'ai été conquise.

Depuis plusieurs années, j'étais très ambivalente sur cette question. D'une part, difficile de ne pas en mettre (cernes de transpiration disgracieux, risque de mauvaises odeur, regard social...), mais d'un autre côté, quand on apprend toutes les m... qu'ils glissent dedans, ça donne vachement moins envie de l'utiliser!

Le fabriquer soi-même, avec des ingrédients tous simples, est pour moi, la solution idéale puisqu'on peut dire que je reprends le contrôle de ce que je consomme.

Toutefois, il ne faudrait pas croire qu'on vit au pays des bisounours! Il y a deux points un peu moins "glop" que je tiens à souligner.

1. La texture un peu particulière

Forcément, comme je l'ai déjà dit, on est loin de la texture uniforme des déo industriels. Il faut savoir qu'elle peut changer en fonction de la température ambiante.

L'hiver, le déo a tendance à être plus ferme et donc, un peu difficile à étaler (l'idéal est alors de le chauffer un peu du bout des doigts). L'été, au contraire, il aura tendance à ramollir... au risque d'en étaler un peu trop sous les aisselles!

Je ne vous raconte pas mes déconvenues dans les canyons, quand j'ai failli vider tout mon sticks en une seule fois!

2. L'effet irritant du bicarbonate de sodium

Et bien oui, après quelques mois d'utilisation, j'ai commencé à avoir les aisselles qui gratouillaient et qui étaient irritées. Je n'ai pas tout de suite compris d'où ça venait, mais après quelques recherches sur le web, j'ai compris que le bicarbonate pouvait être très irritant pour la peau.

Quelle déception!


[Source: Pixabay]

Hors de question pourtant de retourner aux déo industriels! Heureusement, on trouve de tout sur Internet et cette fois, j'ai opté pour cette recette sans bicarbonate. J'avais beaucoup aimé le baume pour peau sensible trouvé sur le même site, alors pourquoi pas le déo?

Il est encore un peu trop tôt pour se prononcer sur l'efficacité, mais pour l'instant, je n'ai eu aucune réaction désagréable à l'application qui est beaucoup plus douce qu'avec la recette précédente.

J'ai aussi hésité avec celle des trappeuses que je testerai peut-être la prochaine fois...

Il s'agit donc d'une histoire à suivre.


Conclusion


Passer de l'industriel au naturel, du "tout acheté tout prêt" au "fait maison", cela n'est pas toujours aussi simple qu'il n'y paraît...

D'abord très réticente sur l'idée de fabriquer mon propre déo maison, je ne me vois absolument pas faire marche arrière et retourner m'approvisionner en grande surface!

Certes, cette première recette ne fût pas un succès absolu, mais fabriquer ses cosmétiques maison, c'est aussi ça. Parfois ça fonctionne du premier coup, parfois, il faut trouver une recette qui nous convient mieux et surtout, toujours faire bien attention aux produits que l'on utilise, s'assurer qu'on n'y fait pas de réactions, connaître les précautions d'emploi, etc.


[Source: Pixabay]

En tant que novice sur le sujet, j'essaie de bien me renseigner sur chaque ingrédient que j'utilise, afin d'être sûre qu'il me convienne et je m'assure de ne pas faire de réactions "avant".

Pour le bicarbonate, je n'aurais donc jamais pensé y réagir de cette façon et il aura quand même fallu plusieurs mois avant que les éruptions n'apparaissent.

Au final, je reste tout de même satisfaite de cette expérience de déo fait-maison. Il restera maintenant à voir si la nouvelle recette me donnera satisfaction.

Il faudra par contre attendre quelques mois pour en connaître les résultats!


Et vous ?


Que pensez-vous de l’idée de confectionner votre propre déo maison ? Intéressé ? Dégoûté ?
Avez-vous déjà testé un déo fait maison ? Quelle recette avez-vous adopté?


Posté depuis mon blog avec SteemPress : http://lacarottedusavoir.fr/cosmetique-maison-un-deo-vraiment-efficace/

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
STEEMKR.COM IS SPONSORED BY
ADVERTISEMENT
Sort Order:  trending

Super intéressant @lamouthe !
Je réfléchis à cette idée de trouver une solution plus naturelle au déodorant industrielle depuis un bon bout de temps.
Je suis seulement à l'étape d'éviter ceux qui contiennent de "l’aluminium" ...
Je me fixe comme objectif d'essayer la recette sans le bicarbonate de sodium au courant de l'été.
À suivre donc !

·

Tu m'en donneras des nouvelles! Comme je dis, le plus difficile, c'est de faire le premier pas... ensuite, il est encore plus difficile de retourner aux produits de grande surface!

Entre la fin de la première recette et celle-ci, il s'est écoulé 2-3 mois pendant lesquels j'ai testé le talc... mais avec un résultat pas terrible pour moi.

Là, avec ma nouvelle recette, les premiers jours n'étaient pas très concluant, mais plus les jours passent, plus je l'apprécie... à voir donc sur la durée!

Comme je dis, il faut pouvoir trouver la recette qui nous convient... ;)

·
·

Oui bien sûr !
Ton article me motive un peu plus à en faire l'essai :)

Congratulations @lamouthe! You have completed the following achievement on the Steem blockchain and have been rewarded with new badge(s) :

You distributed more than 21000 upvotes. Your next target is to reach 22000 upvotes.

You can view your badges on your Steem Board and compare to others on the Steem Ranking
If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

Vote for @Steemitboard as a witness to get one more award and increased upvotes!

Congratulations @lamouthe! You received a personal award!

Happy Birthday! - You are on the Steem blockchain for 3 years!

You can view your badges on your Steem Board and compare to others on the Steem Ranking

Vote for @Steemitboard as a witness to get one more award and increased upvotes!