Une image, un texte : Martin l'ours lecteur et sa Clémentine

3년 전
in fr

image.png

Bonjour les amis Steemiens !
Je suis Martin le vieil ours lecteur,
Du fond de ma tanière, ou plus exactement de ma chaumière,
Je lis encore et toujours ….
Pour m’évader de ma vie d’ours.
Une vie d’ours c’est triste car je dors beaucoup
Mais une vie de lecteur c’est d’une autre teneur
Je voyage d’histoire en histoire.
Parfois, un texte arrose mon parapluie,
De mots qui me font rejoindre les nuages.
Un autre livre me verra me réchauffer près d’un vieux poêle.
Un dernier me redonne les senteurs du passé.

Lire c’est être libre…. Toujours
Libre de voyager, de rêver, d’aimer, de haïr…
… Libre de vivre.
Et dans ce lit avec mon petit bonnet pour retenir mes idées
Je ferme les yeux sur mon dernier livre
Tout en revivant l’histoire de ma vie
Que voici …..

Je suis né dans une grande forêt pleine d’arbres séculaires où foisonnent les végétaux que j’aime (tubercules, rhizomes, bulbes) et d’autres mets délicieux tels les myrtilles, les framboises, les groseilles.
Ma mère était la Grande Ourse (mais oui, cela vous rappelle quelque chose) et mon père Ours Brun. Ce n’était pas un chef indien, mais tous les animaux le respectait tant sa sagesse était grande.
Les années passant dans l’insouciance de ma jeunesse, je devins à mon tour un bel ours brun à la solitude chevillée au corps. La solitude étant la plus belle des libertés - pensais-je, je menais mon existence comme bon me semblait.
Mais, par un sombre jour d’hiver, Maman Grande Ourse et Papa Ourse Brun s’en furent main dans la main vers le paradis des animaux. Je devins encore plus solitaire… comme le sont tous les ours.
Hibernation après hibernation, je revenais à la vie de plus en plus fort et de plus en plus seul… heureux de mon sort malgré tout.

Jusqu’au jour, où je sentis une nouvelle odeur, … celle d’une femelle. Après des jours de traque, je rencontrais enfin, près d’une rivière, la jolie Clémentine. Je compris alors que ma solitude prenait fin avec cette belle ursidée. Mon cœur battait la chamade pour la demoiselle, mon cerveau s’embrumait devant ses yeux de gazelle (mais oui, c’est possible même pour une ourse !). La folie amoureuse s’emparait de mon corps et de mon cœur. Les hommes éprouvent-ils la même chose ?

image.png
Clémentine

Ma vie venait de changer de cap et ma solitude devint notre fusion car nos deux êtres ne formaient plus qu’un ! Le bonheur était total et nous partagions des kilos de miel à longueur de journée…. de sorte que notre Amour pris le goût délicieux de celui-ci.
Un jour, au hasard d’une promenade, nous découvrîmes une petite cabane (celle de la photo en en-tête) dont le principal trésor était constitué d’une myriade de livres.
Clémentine, toujours curieuse et assoiffée de nouvelles découvertes en ouvrit un, et les images que nous y découvrîmes attisèrent notre curiosité. C’est ainsi, que peu à peu, nous apprîmes à lire (mais oui c’est possible, et tant pis pour ceux qui ne le croient pas !).
Régulièrement, et de longues années durant, nous sommes revenus lire ensemble, lire et encore lire pour découvrir que le monde ne s’arrêtait pas à notre luxuriante forêt. Nos jours en étaient devenus des soleils de plaisir et Clémentine ma plus belle Déité (j’ai appris ce mot dans l’un des livres !)

Je pensais, en ces temps-là, que la vie n’était que bonheur et qu’il en serait ainsi éternellement aux côtés de ma Clémentine adorée. Mais le bonheur et l’éternité ont leurs limites…. La vie sait parfois se montrer bien cruelle.

Par un jour pluvieux d’automne, des braconniers, à la recherche de belles peaux, ont abattu ma douce Clémentine qui était sortie, seule, à la recherche de quelques airelles.
Mon Univers s’est écroulé et mon désespoir s’est propagé à l’ensemble de la forêt. Mon cœur s’est gelé et mes larmes ont inondé ma tanière. J’étais redevenu un vieil ours solitaire, acariâtre et dangereux, caractéristiques communes à notre race. En fumée le rêveur-lecteur. Clémentine me manquait à en crever !

Le deuil d’un être cher est destructeur mais dans mes rêves je ré-entendais les joyeux grognements de mon ex-compagne et son goût immodéré pour la vie et la lecture.
C’est ainsi que je suis revenu dans cette petite cabane pour redécouvrir ce qui faisait la joie de Clémentine. Quel bonheur que de retrouver partout son odeur et les tomes sur lesquels nous avons rêvé de mondes meilleurs.
Le goût de vivre m’est revenu grâce à des bouquins qui me font revivre notre passé et notre amour.

Et c'est ainsi que vous me retrouvez, dans cette cabane, avec mes binocles, à nouveau heureux et solitaire.

image.png

Remerciements à vous lecteurs mais également à ceux qui m'ont fait connaître ce challenge : @ofildutemps, @depereenfils ainsi qu'à @roxane qui m'apporte souvent le soutien de ses votes.

#uneimageuntexte est un challenge amateur permettant aux auteurs en herbe d’écrire leurs propres petites histoires.
Le principe est simple : une image choisie et postée par le maître du challenge sert d’inspiration aux participants qui imaginent une histoire de 2000 mots maximum dans le style, le genre et l’esthétisme de leur choix. Tout est possible, la seule limite étant l’imagination !
À la fin du challenge, le maître choisi parmi les textes participants celui qu’il préfère personnellement et déclare son auteur vainqueur.
Le vainqueur devient le nouveau maître du challenge et choisi, à son tour, une image de son choix qui servira d’inspiration pour le challenge suivant.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
STEEMKR.COM IS SPONSORED BY
ADVERTISEMENT
Sort Order:  trending

Bravo! je ne savais pas qu'on pouvait écrire une aussi belle histoire à partir d'une simple image. J'ai été étonné par le début en vers et après séduit par le mélange des genres. Comme le dit @ofildutemps, ce sera difficile de faire un choix. Félicitations.

snifff bouhouhou ! c'est malin, tu m'as fait pleurer... Pôv' ours... C'est super bien écrit, et l'histoire, si belle ! Tu as un réel don ! MERCI de nous en avoir fait le partage !

·

Désolé 👍

Voici un essai émouvant qui n'en reste pas moins très qualitatif ! Upvoté à 100% !

·

Merci, sympa.

Merci @iptrucs pour ta participation à ce challenge. Ton texte est très beau, la compétition est rude et je n'envie pas la personne qui devra faire le choix du vainqueur! ;)

·

Merci @ofildutemps mais participer à ce challenge est déjà une victoire. 😉🥂

J'aime ton style d'écriture et ton histoire est très belle! :)

Aaaah, l'amour, moteur de la vie!
Plein de poésie cette belle petite histoire dis-moi!
Merci pour ce partage!

J’ai adoré l’histoire de ton ours. Merci pour cet agréable moment de lecture.

Merci @deboas et content que cela te plaise... ça change un peu de la violence que l'on entend trop souvent.