Le lierre terrestre (Glechoma hederacea L.)

4년 전

Lierre terrestre.jpg
Source: Pixabay

Voici une autre plante printanière à connaître.

Selon Hildegarde « Si quelqu'un souffre de langueur et perd la raison, qu'il en fasse tremper dans de l'eau froide, avant de le faire cuire dans du jus ou des légumes et qu'ils en mange souvent avec de la viande ou des légumes,et il s'en portera bien.
Si on se lave souvent la tête avec de la lessive et du lierre, on chassera de sa tête de nombreuses maladies et on l'empêchera d'être malade.
Si on a la tête alourdie par des humeurs maligne au point d'avoir les oreilles qui bourdonnent, il faut faire cuire du lierre dans de l'eau, rejeter l'eau et placer le lierre autour de la tête : la lourdeur de la tête diminuera et on retrouvera l'ouïe.
Si on éprouve des douleurs dans la poitrine et tout autour comme si on avait un ulcère à l'intérieur, placer du lierre encore chaud autour de la poitrine, après l'avoir faire cuire dans de l'eau, et on guérira ».

J.B. Chomel, soutient, un siècle plus tard, dans son abrégé de l'histoire des plantes usuelles (1738), que le lierre terrestre est avant tout un remarquable pectoral, stimulant des bronches, et il assure avoir obtenu les meilleurs effets sur les crises d'asthme, les vieilles toux et les catarrhes avec du suc frais de la plante.

Les Chinois l'utilisaient pour apaiser les fièvres, dissoudre les calculs urinaires et rénaux, stimuler la circulation sanguine, réduire l'inflammation, traiter l'influenza (grippe) et soulager la douleur.

Parties utilisées
On utilise la plante fleurie entière (sans la racine) ou les feuilles ou simplement les sommités fleuries, fraîches ou sèches.

Récolte
On cueille les tiges du lierre terrestre, le matin, dans des endroits secs, lors de journées ensoleillées.
On commence la récolte au printemps, début mai lorsque les fleurs commencent à s'épanouir.
Si on désire récolter les feuilles, on doit le faire avant la floraison. On peut aussi récolter toute la tige avec ses fleurs et ses feuilles.

On utilise surtout le lierre terrestre pour ses affinités avec les systèmes respiratoire, digestive et urinaires.

En décoction ou en tisane chaude, le lierre soulage particulièrement bien les affections du nez, de la gorge et des oreilles en aseptisant les muqueuses et en liquéfiant les mucus jusqu'aux poumons, dont il facilite le nettoyage par expectoration. Il fortifie aussi les bronches, tonifie tous les organes de la région gastro-intestinale, le système urinaire et la zone génitale.

« Le lierre terrestre représente la chaleur, la féminité et la permanence des forces végétatives. Il nous nettoie et nous garde humble en nous ramenant les pieds sur terre ». - Anny Schneider

signature-fonts

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
STEEMKR.COM IS SPONSORED BY
ADVERTISEMENT
Sort Order:  trending

Est-ce possible de le faire sécher pour le conserver toute l'année?

·

Oui tout à fait.

Très contente de savoir les bienfaits de cette plante et ses vertus ;merci pour ce beau partage.

·

Fait plaisir :-)

Je ne savais pas qu'il existait des gens qui lisait Hildegarde de Bingen. Bravo!

Merci pour ce partage, je ne connaissait pas les bienfaits de cette plante !