La fin du Trône de Fer

2년 전

Petite précision: l'article qui suit est bourré de spoiler sur la fin de Game Of Throne, voilà vous êtes prévenu.

461a53b3-0ec4-4ef2-a5e0-0692bb4f5a75-iron-throne.jpg
source

Et voilà, c’est finit. La série du trône de fer, nous a offert une fin après 8 glorieuses saison. Certes, ce final ne convainc pas tout le monde, mais au moins il clôt la saga. Par chance, la série n’a pas fait l’objet d’une annulation et malgré l’absence de support écrit les réalisateurs ont su donner un point final plus ou moins en accord avec les vues de GRR Martin.

Commençons cette rétrospective par un petit voyage dans le temps, en 2003, ou peut-être en 2002, lorsque j’ai acheté le premier tome du trône de fer, je ne savais pas vraiment que tout le monde finirait par en parler une décennie plus tard. Bien que connue des amateurs de fantasy, le trône de fer était une œuvre assez méconnue du grand public.

A l’époque, l’éditeur Pygmalion prenait même un grand plaisir à découper les livres. Le premier tome était découpé en deux, le second en trois et le troisième en quatre.

En voyant que l’auteur sortait ses romans avec aussi peu d’entrain, j’ai eu peur de ne jamais savoir la fin de son histoire. D’ailleurs, il ne serait pas le premier auteur de fantasy à mourir avant la fin de sa saga (spécial dédicace à Jordan et la Roue du temps ).

Actuellement, 5 tome de la roue du temps sont sorties en VO et le sixième se fait attendre depuis 2011. Malheureusement, je ne pense pas que Martin pourra achever son œuvre. Soit quelqu’un la reprendra comme pour la Roue du Temps, soit elle restera à jamais inachevé et alors la série sera la seule à apporter une conclusion.

Bref, au tournant des années 2010, j’ai appris avec une certaine joie l’adaptation de l’œuvre en série. Alors certes, il y avait quelques appréhensions, mais de la part de la chaîne qui avait fait Rome, il y avait matière à être rassuré.

Les premiers épisodes m’ont heureusement rassuré sur la qualité. Les livres s’arrêtent à la mort de Jon assassiné par ses frères de la garde de nuit, mais la série avait déjà prit quelques libertés avec les livres (sur Catelyn par exemple ou sur l’autre Targaryen qui arrive à Westeros à la fin du tome 5).

D’ailleurs, dans le livre il y a tout un côté rumeur et mensonge qui est moins présent dans la série. Lorsqu’on lit les livres, on est attaché au point de vue de certains personnages et pour tous les autres on a des histoires rapportées avec leur lot de manipulation et de mensonge.

Il y a beaucoup de choses à dire sur le final du trône de fer, mais je souhaite surtout abordé deux points sur la saison 8.

-L’attitude de Daenerys :
game-of-thrones-daenerys-ailes-dragon.png
source

Si vous suivez un peu la série, vous aurez certainement remarqué que Daenerys pète son câble en devenant une meurtrière de masse. Avant tout autre développement, j’adresse une pensée pour tous les parents qui ont appelé leur gosse Khaleessi ou Daenerys.

Ce soudain revirement a provoqué une certaine confusion chez les fans. Pourquoi la gentille princesse des dragons décidait-elle de brûler Port-Réal ?

En fait, le trône de fer vous arnaque depuis le début. On nous a présenté Daenerys comme une jeune femme victime des évènements avant qu’elle ne prenne petit à petit son indépendance et qu’elle acquière des dragons, des soldats, des conseillers, mais surtout du pouvoir.

On fait assez peu de cadeau à ce personnage et cette dernière a tendance à attirer la sympathie, voir l’empathie. Elle arrive souvent à se tirer de situation désespérée en faisant cramer des gens.

Le problème est là. De manière insidieuse, la saga nous nous habitue à nous dire la chose suivante : tout ce qui est contre Daenerys sera systématiquement puni.

Certes, on se dit qu’elle massacre des esclavagistes et que ce n’est pas grave, qu’ils l’ont bien mérité. Elle s’entoure des dothrakis qui ne sont pas des enfants de cœur, vu que leur passe-temps est de piller des villes, mais à nouveau on lui pardonne, c’est une gentille fille mignonne et qui lutte contre le patriarcat.

Cependant lorsqu’elle arrive sur Westeros et qu’elle mène ses premières batailles, j’ai commencé à avoir un drôle de sentiment, un peu comme si le massacre des armés Lannister était un poil abusé voir, carrément moche. Ce sentiment a grandi avec le massacre de la famille de Samwell. A ce moment-là, on se dit qu’elle n’acceptera aucun compromis. On comprend rapidement qu’on est avec elle ou qu’on est contre elle (oui, je sais j’ai piqué cette phrase à Georges W Bush). À partir de là, elle ne semble plus capable de pardon ou de pitié. Les seigneurs de Westeros sont comparés aux esclavagistes d’Essos et elle légitime alors la guerre totale pour récupérer son trône. Sa radicalité n’est stoppée que part la claivoyance de ses différents conseillers.

En aidant Jon face aux marcheurs blancs, on retrouve une Daenerys certes plus apaisé, mais surtout incapable de s’intégrer dans ce continent qu’elle ne comprend pas. C’est un comble, on lui a promis Westeros toute sa vie, pour qu’elle débarque au final dans un monde qu’elle ne comprend pas et où elle se sent étrangère.

Vous remarquerez certainement, l’insistance qu’elle met à montrer qu’elle est la reine et que son pouvoir absolu ne supporte aucune contestation. Soit on est à genoux, soit on est un ennemi. Ne trouvez-vous pas légèrement gênant la manière dont elle accueille Jon durant leur première rencontre ? Lui veut sauver ses terres et Daenerys ne pense qu’à avoir un serment de loyauté.

À partir de sa grille de lecture où les gens sont en esclavage, elle ne comprend pas pourquoi Port-Réal ne se rebelle pas pour l’accueillir en libératrice. A ses yeux, ceci équivaut à une trahison de la part du peuple de Port-Réal. Enfoncé dans ces certitudes, elle brûle la ville en considérant qu’ils sont tous des traîtres.

Certes, la mort de sa conseillère et amie Missandeï joue un rôle non négligeable dans ce « coup de folie », mais il apparaît surtout que Daenerys s’était mise à fonctionner de manière binaire.

Durant le dernier épisode de la série, elle dit à Jon qu’elle souhaite libérer tous les peuples du monde, même contre leur volonté, elle apparaît comme étant la seule détentrice de la vérité. En fait, elle apparaît surtout comme une fanatique. Pour elle, la mort de milliers de personne n’est rien tant qu’elle sert un objectif final. Jusqu’à présent, nous justifions les différents massacres qu’elle commettait en nous disant : « c’était des méchants » ou « ils l’avaient bien mérité ». Mais au fond, nous nous trompions et nous excusions ses pires atrocités. Mais à un moment, nous avons cessé de nous mentir.
En fait, la saga du trône de fer marche toujours sur le syndrome de la pire personne. Jaimie Lannister blesse Eddard Stark alors c’est un enfoiré, Joffrey se comporte comme un pourri alors il prend sa place, puis c’est au tour de Cersei, de Théon (enfin lui c’est un boulet surtout), puis Stannis, puis les Frey, puis Ramsay Bolton, puis enfin Daenerys. Cette dernière est la pire de toute, parce que nous avons cru en elle, nous avons espéré durant des années son arrivé sur Westeros. Elle devait libérer le pays de l’influence des Lannister et restaurer la justice. Elle devait être l’élue, celle qui gouvernerait de manière droite et juste.

Cependant, vous pensez vraiment qu’une enfant élevée dans le ressentiment toute sa jeunesse, dans la promesse indéfectible qu’un royaume l’attendait pouvait faire un bon souverain ? L’œuvre n’arrête pas de nous répéter qu’elle est pour des adultes, cependant nous avons cru durant plusieurs saisons qu’une femme providentielle serait la meilleure pour le trône. Je comprends la profonde déception, la saga nous manipule du début à la fin en nous faisant passer Daenerys pour une bonne reine alors qu’en fait, elle use et abuse de la violence comme tant d’autre.

-La fin :
0670124.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
source

La fin du trône de fer offre une chose assez rarement vu durant toute la saga. Nous avons des gens qui négocie en paix. Après 8 saisons de fureur, de trahison, de massacre et de guerre, les personnages principaux nous offrent enfin des négociations civilisées.

Les immaculés qui tiennent Port-Réal semblent même fatigué de la guerre. Ils se sont battu durant une grande partie de leur vie et à présent qu’ils sont libres, qu’ils ne doivent plus obéir à personne, pourquoi continueraient-ils le combat pour leur reine morte.

Certes, entre la mort de Daenerys et la scène du conseil, on a une des plus incroyables ellipses de la série, mais bon pouvait-on encore créer des sous intrigues artificielles sans lasser le spectateur ?

J’aime bien l’idée de faire court à un moment, l’idée d’arriver à aller à la conclusion sans forcément passer par mille et une autre étape peu intéressante.

Il y a plein de chose à dire sur le choix du nouveau roi de Westeros. J’ai cru que Jon allait obtenir le trône, j’ai cru que Tyrion pourrait être désigné… Par contre, faut pas rêver, mais j’ai jamais cru que Gendry ou Arya obtiendrait le trône.
Le choix de Bran est finalement le plus logique. En fait, il est le meilleur.

Déjà Bran a une connaissance et une sagesse incroyable vu qu’il a tout vu grâce à son pouvoir. Rien que pour ça, il est le plus qualifié pour gérer le royaume. Il est le plus à même pour savoir quelle voie sera la meilleure et la plus profitable pour tous.

Certes Jon est un homme droit, loyal et il a la classe, mais sérieusement il aurait été une catastrophe sur le trône. Jon est le genre de type à se faire assassiner par les gens qu’il commande parce qu’il s’entête dans une décision que personne ne comprend et qui semble folle. De plus, c’est un guerrier et au moment de la fin de la saga, le royaume n’a plus besoin d’un guerrier, il a besoin d’un bâtisseur et d’un visionnaire.

Voilà, la série télé du trône de fer s’est achevé, mais les livres sont loin d’être finit. Il y a déjà d’autres projets de série télévisé dans l’univers de Westeros, mais j’ai du mal à voir comment on pourra arriver au niveau de la série originale.
Certes, il y aura d’autres série Fantasy comme The Witcher, La tour sombre (et pour le coup, la fin est plutôt du genre à être très clivante) et puis soyons fou pourquoi pas la Roue du Temps (bon ok, là on risque de perdre le public si on ne tranche pas sévèrement dans le matériau original).

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
STEEMKR.COM IS SPONSORED BY
ADVERTISEMENT
Sort Order:  trending

Félicitations ! Votre publication a été sélectionnée par @kaliangel pour sa qualité et a été upvotée par le trail de curation de @aidefr !

La catégorie du jour était : #séries


Si vous voulez aider le projet, vous pouvez rejoindre le trail de curation ici!

Bonne continuation !

Rendez-vous sur le nouveau site web de FrancoPartages ! https://francopartages.xyz

·

Merci pour votre soutien!

Ce post a été supporté par notre initiative de curation francophone @fr-stars.
Rendez-vous sur notre serveur Discord pour plus d'informations

Ahhh enfin une analyse qui ne fait pas juste dire... "trop nul la fin, ils ont tout bousillé"!

Je n'ai pas encore vu la saison 8, mais j'ai suivi le gros de l'intrigue sur Internet et j'ai vraiment hâte de la voir en DVD! Par contre, je reste convaincue que 6 épisodes, ça reste très court pour développer suffisamment la complexité des personnages et de la situation qu'il rencontre. Peut-être que mon avis changeront après les avoir vu ?

Toujours est-il qu'avec ce que j'ai pu lire/voir sur Internet, j'ai d'abord été choquée d'apprendre la fin, comme beaucoup de fan! Mais quand on revoit toute la série, ça reste dans une certaine "logique" du scénario. On n'est pas dans une série où "tout est bien qui finit bien" avec le mec et la fille qui se marient et ont beaucoup d'enfants.

Comme tu le soulignes, on a un peu trop accordé le beau rôle à Daenerys (et à Jon Snow), en espérant les voir finir ensemble sur le trône (ça, ça aurait vraiment été merdique comme fin!)... ou au moins l'un des deux, sans réfléchir à l'ensemble du scénario, les enjeux de l'établissement d'une nouvelle monarchie, l'avenir de Westeros, etc...

Pour l'instant, avec ce que j'ai appris de la saison 8, elle me semble à moi très pertinente, même si je regrette qu'il n'y ait pas eu un ou deux épisodes de plus...

Sinon, pour rebondir sur les livres, j'avais commencé à lire moi-aussi, bien avant la série et j'aurais bien aimé voir comment le personnage de Daenerys évoluaient dans ceux-ci... sans doute de façon beaucoup plus complexe que ce qu'on ne peut le voir à l'écran!

En tout cas, merci pour cette belle analyse qui ne me donne que plus envie de revoir la série!

Nous avons fait fi des multiples spoilers que vous énoncez dans votre article et nous avons grandement apprécié votre analyse de cette série. Upvoté à 100% !

Hi, @l-singclear!

You just got a 1.67% upvote from SteemPlus!
To get higher upvotes, earn more SteemPlus Points (SPP). On your Steemit wallet, check your SPP balance and click on "How to earn SPP?" to find out all the ways to earn.
If you're not using SteemPlus yet, please check our last posts in here to see the many ways in which SteemPlus can improve your Steem experience on Steemit and Busy.