Le droit à réparer - l'obselescence programmée

작년
in fr

repair.png

Un bon reportage sur le thème, je trouve particulièrement intéressant le projet d'étiquetage avec indice de durabilité (qui se base sur la disponibilité des pièces de rechange et la facilité de démontage du produit), c'est un projet encadré par le gouvernement français , ce qui n'est pas forcément l'idéal (c'est bien seulement si les gens du gouvernement ne se font pas graisser la patte, on connaît bien l'espèce alors on est en droit d'en douter un peu), par contre le fait que ce soit une initiative indépendante des industriels qui vendent les produits est probablement ce qu'il y a de mieux pour les consommateurs afin qu'ils puissent acquérir des produits plus durables dans quelques années, on voit que les initiatives d'étiquetage de groupes comme Darty ne fonctionnent pas et sont mensongers: je n'imagine pas Darty étiqueter un produit qu'ils veulent vendre en affichant très clairement en rouge: « attention, ce produit est non réparable, il n'existe pas de pièce de rechange et il est non démontable », qui veut l'acheter?
Avec les problèmes d'environnement (pollution, déchets non gérables etc...) il est important que nous puissions réparer ou bien faire réparer nos produits même si cela implique un prix d'achat plus élevé. Autrefois nous n'avions pas d'abondance de produits comme aujourd'hui, il était tout à fait logique et rentable de réparer plutôt que de jeter. Je me souviens bien pendant mon enfance lorsque mes souliers étaient usés, on les emportait chez le cordonnier (un métier disparu dans la plupart des pays industrialisés maintenant) pour un ressemelage et je pouvais prolonger la vie de ma paire de souliers encore un autre 6 mois.
Dernièrement, mon sèche cheveux ne fonctionnait plus, je me suis dit cela était normal puisqu'il y a plus de 4 ans que je l'ai acheté, j'étais donc prêt pour en acheter en autre mais en regardant de plus près j'ai constaté que le problème était simplement le fil électrique qui était sectionné, ce qui arrive à force d'enrouler le fil tous les jours durant plusieurs années. J'ai alors décidé de l'ouvrir pour voir si je pouvais raccourcir un peu le fil: j'ai constaté que ce fil n'était pas prévu pour être remplacé facilement puisqu'il était soudé (plutôt que vissé), je suis donc allé chercher mon soudeur électronique pour le dessouder et le ressouder après avoir raccourci la section du fil abîmée, mon sèche cheveux fonctionne parfaitement depuis! Cela m'a coûté une heure en temps comme je ne fais pas ce genre d'opération tous les jours, j'aurais très bien pu me dire « ne soit pas ridicule, ne perd pas ton précieux temps, ton heure de travail vaut plus que cela, court vite t'en chercher un nouveau chez Walmart pour 20$ made in China, tu n'es pas à 20$ près, 20$ c'est rien du tout pour toi »... mais on le fait pour d'autres raisons, s'il y avait plus de monde pour réparer il y aurait sans doute beaucoup moins de plastique dans les océans.
Malheureusement dans notre société nous ne sommes pas encouragés pour réparer, je pense par exemple à Louis Rossmann (https://www.youtube.com/user/rossmanngroup/videos) ou l'ex biologiste Jessa Jones (https://www.youtube.com/channel/UCPjp41qeXe1o_lp1US9TpWA) deux militants pour le droit à réparer. Ces deux personnes réparent les produits Apple depuis plusieurs années et ont de plus en plus de mal à remplacer les pièces qui ne sont pas distribuées par Apple, les appareils sont difficilement démontables: j'ai moi-même ouvert beaucoup de produits Apple comme des Macbook, iPhone et iPad, il est nécessaire d'avoir des outils spéciaux comme un tournevis non standard spécialement conçu pour les appareils Apple (non vendu par Apple, le reverse-engineering a permis d'en fabriquer pour les réparateurs). La carte mère des derniers MacBook est maintenant faite d'un seule morceau: tous les composants: le processeur, le disque dur, la mémoire, la carte Wifi et Bluetooth sont désormais soudés directement sur la carte mère, donc si vous avez un problème avec l'un des composants il faut remplacer la carte mère au complet, et votre appareil est non évolutif: impossible de changer la mémoire ou le disque dur pour une plus grande capacité, donc une durée de vie réduite, l'appareil ne s'adaptera pas aux besoins futurs (vidéos 4k puis 8k etc... qui demandent toujours plus d'espace de stockage). Il est à noter que Louis Rossmann et Jesse Jones sont régulièrement en procès avec Apple pour divulgation de secrets industriels, pour avoir dit aux gens comment réparer leur appareil mobile...
Dernièrement j'ai eu une mauvaise expérience avec Bionaire: j'ai un humidificateur d'air que j'ai acheté il y un moins d'un an, mais malheureusement j'ai brisé le bac réservoir d'eau, j'aimerais pouvoir acheter juste ce morceau, mais malgré tous mes efforts, appels téléphoniques (et de multiples transferts aux USA), courriels, déplacements dans des boutiques locales de revendeurs « agrées »... je n'ai pas été en mesure de pouvoir commander cette pièce. Au téléphone on n'a d'abord demandé pour quelle marque j'appelais, j'ai alors compris que j'avais affaire avec une compagnie qui couvre plusieurs bannières, on m'a ensuite répondu qu'ils ne fabriquent plus ce modèle (que j'ai acheté neuf il y a tout juste 1 an), le support m'a alors communiqué le numéro d'un revendeur canadien, j'ai alors appelé et on m'a répondu qu'ils ne vendent plus cette marque depuis très longtemps et qu'ils n'ont jamais eu de pièce de cette marque donc de toute façon ils n'auraient rien pu faire pour moi... Me voila donc pris avec un humidificateur qui fonctionne très bien mais que je ne peux pas l'utiliser, le réservoir a une forme spéciale (y compris le diamètre du goulot) je ne peux le remplacer par aucun autre... il me reste donc à bricoler quelque chose avec mon imprimante 3D, mais par contre cela me prendra plus d'une heure cette fois, mes cours de dessins industriels et de CAO (conception assistée par ordinateur) sont un peu loin... Et surtout je devrais garder tout ceci pour moi, car ceux qui ont partagé leurs plans de remplacements de pièces se sont vus coller des procès pour « copyright infringement » avec de lourdes pénalités financières. Si je m'appelais Linus Torvalds (le créateur de GNU Linux) j'aurais dit comme il y a dit à Nvidia:
FUCK YOU BIONAIRE !!!! et avec la gestuelle qui accompagne bien entendue.
Réparer est donc devenu aujourd'hui très difficile, impossible, découragé et voir répréhensible! Je félicite des gens comme Louis Rossmann ou Jesse Jones qui travaillent pour faire changer les mentalités et faire respecter le droit à réparer.

J'arrête pour aujourd'hui, sinon je vais recevoir la palme Greta Thunberg 2020 :D

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
STEEMKR.COM IS SPONSORED BY
ADVERTISEMENT