Art invisible, par @roused (traduit de l'anglais)

2년 전
in fr

This is an authorized translation in French of a post in English by @roused: Invisible Art

La personne qui parle ici n'est pas moi, Vincent Celier (@vcelier), mais Alan Bryson (@roused), un américain vivant en Allemagne.


«L’utilisation consciente des compétences et de l’imagination créatrice, en particulier dans la production d’objets esthétiques.» C’est ainsi que le dictionnaire anglais Merriam-Webster définit «l’art».


Non, cet article ne concerne ni les toiles blanches ni le minimalisme

Les «objets esthétiques» dans la définition ci-dessus ne traitent pas vraiment de l’art d’un grand romancier, ni même d’un conteur tribal tissant un fantasme dramatique sous forme orale.

Musique

Au-delà de la littérature et de la narration, qu'en est-il de la musique? La musique est sans doute la plus haute forme d'art et c'est une forme d'art invisible. En effet, certains de nos plus grands artistes musicaux de l'histoire récente étaient eux-mêmes aveugles.

Avant l'ère moderne des enregistrements audio, la musique était une forme d'art éphémère. Vous pouviez voir l'artiste créer de l'art et vous l'entendiez, mais l'art créé lui-même était invisible et fugace. C’est merveilleux d'y penser. Les vibrations se propagent dans l’air et rebondissent sur les tympans, et le cerveau traite ces signaux audio. Dans le cas de la musique, ces signaux audio ont le potentiel de provoquer une réponse émotionnelle profonde chez l'auditeur.

C'est aussi une forme d'art qui a le pouvoir d'unifier tout un public dans une expérience artistique intensément focalisée - un groupe partageant une expérience émotionnelle dans l'instant présent. Bien sûr, je ne peux parler que pour moi-même, mais certains de mes souvenirs les plus puissants et les plus vivants sont ceux de performances musicales. Et vous?

Nous avons tendance à accepter l’existence de la musique comme une donnée, sans nous arrêter pour réfléchir à l’émerveillement de ce qui se passe. Heureusement, même si nous n’avons pas pu enregistrer de musique jusqu’à récemment, l’ingéniosité humaine a mis au point un système de transcription de ce que les musiciens font afin de la dupliquer. Nous avons donc le don d’écouter de la musique créée il y a des siècles. Cela nous a également permis de construire sur ce qui a été fait auparavant. D'autres cultures, par exemple en Inde, ont développé un riche patrimoine musical et des maîtres musiciens extraordinaires sans notation musicale.



John McLaughlin

J’ai eu l’honneur d’interviewer le guitariste John McLaughlin, une légende vivante du jazz, à trois reprises. Il est bien sûr célèbre pour son travail avec Miles Davis, mais il est également l'un des rares artistes de jazz à jouer et à se produire en Inde avec des maîtres musiciens indiens. Ces entretiens m'ont donc donné la chance de sortir des sentiers battus et d'explorer le côté magique de la musique avec ce maître musicien. Voici une brève partie d'un tel échange:

Alan Bryson: Vous rencontrez tellement de monde en tournée que vous connaissez peut-être déjà le neurologue Dr. Oliver Sacks; est-ce quelqu'un que vous avez déjà rencontré?

John McLaughlin: Oui! Je connais son neveu, je suis en communication avec lui et il m'a envoyé un livre autographié d'Oliver. C'est fascinant.

AB: Oh bien, c'est ce que je voulais vous demander. Je viens juste de commencer à le lire, je parle de "Musicophilia" qui traite de la musique et du cerveau. Ce qui est vraiment fascinant pour les mélomanes, c'est que la plupart d'entre nous acceptons la musique comme une évidence. Mais le Dr Sacks souligne dans son livre que même Charles Darwin était vraiment perplexe devant la musicalité humaine et il a appelé cela un mystère qu'il ne pouvait pas expliquer. Sacks a également mentionné l'auteur de science-fiction Arthur Clarke, qui a écrit un roman sur des extraterrestres qui sont venus sur Terre: ils étaient super intelligents, mais ils ne pouvaient pas faire l'expérience de la musique et ils ne comprenaient pas pourquoi nous étions émus. Sur le plan intellectuel, ils pouvaient voir le rythme, l’harmonie, les notes et comprendre la complexité de la musique, mais ils n'arrivaient pas à l’apprécier.

Ensuite, le Dr Sacks fait remarquer qu'il y a quelques personnes qui sont normales à tous égards, sauf que leur cerveau ne peut pas traiter la musique. S'ils allument la radio, cela ressemble à un bruit horrible, à des craies sur un tableau. Je voulais donc vous demander ce que vous pensez de la musique?

JM: Eh bien, la réponse c'est que c'est évidemment un grand mystère. Permettez-moi de revenir sur le titre de mon album, "Black Light". C'est l'une des déclarations les plus irrationnelles que j'ai faites, car si vous réfléchissez de manière logique, la lumière noire est un non-sens. Mais nous sommes des êtres irrationnels. Nous aimons parfois être rationnels, mais l’art est complètement irrationnel parce que cela ne veut rien dire, sauf ce qu’il est. Cela ne fait référence à rien, oui quand nous improvisons, nous racontons notre vie dans une capsule, mais cela se fait spontanément. Mais la lumière noire exprime pour moi la pensée: comment puis-je voir des images dans ma tête où il n'y a pas de lumière?

Comment puis-je entendre la musique? Comment me vient à l’esprit une musique que je n’ai jamais entendue auparavant? Je peux l'entendre, c'est une musique qui n'a jamais été jouée. C'est de la nouvelle musique, et c'est ce qui se passe quand je fais un disque. Comment est-ce possible? Comment est-il possible que j'entende de nouvelles musiques qui me viennent à l'esprit, je les entends et je les écris.

Je n'ai pas la moindre idée de comment ça se passe! Je n'en ai aucune idée et "pourquoi?" ce n'est même pas une question que je me pose. "Pourquoi?" n'appartient pas au monde irrationnel, parce que c'est complètement irrationnel. Je ne sais pas du tout comment cette musique me parvient.

Je parle à mes amis peintres, ils n'en ont aucune idée. J'ai un ami en particulier qui peint, il est l'un des plus grands peintres d'animaux sauvages du monde. Il me dit: "Cela me vient à l'esprit, je le vois dans sa totalité!" Je lui ai demandé: "Comment est-ce possible?" Il dit: "Je n'en ai aucune idée." Que puis-je répondre? Je suis confronté au même mystère chaque fois que j’entends une musique que je n’ai jamais entendue auparavant. C'est inexplicable, ça n'a pas de logique, ça ne fait référence à rien d'autre que ce que c'est.

Je veux dire, j'ai lu Oliver Sacks et j'ai lu un autre livre d'un chirurgien du cerveau indien. Il est capable de reconnaître physiquement le cerveau d'un musicien. C'est incroyable. Il dit qu'il existe différentes sortes de convolutions entre les deux hémisphères, comparée à un cerveau typique. Il dit que ce qui se passe, c’est que de nombreuses synapses se développent entre les hémisphères gauche et droit en raison de la nécessité de la discipline, qui est logique, conjuguée au côté totalement irrationnel, instinctif et spontané, le côté global et le côté personnel . Il a dit qu'il pouvait reconnaître cela, et cela m'a aussi ébloui.

Donc, la réponse à votre question est: franchement Alan, je n'en ai aucune idée. Toute ma vie, ça a été un mystère et je suis âgé de 73 ans et je ne sais toujours pas. Je suis juste reconnaissant et étonné chaque fois que cela se produit.

Mystère

Ainsi, nous avons une légende de la musique qui a passé toute sa vie à se poser la question de l’origine de la musique et admet que c’est toujours un mystère. Je lui ai ensuite demandé si la musique ressemblait peut-être aux mathématiques. Les mathématiques sont basées sur des lois universelles qui existent déjà, elles sont découvertes mais pas créées. Y a-t-il peut-être des musiciens capables de puiser dans un plan supérieur et de canaliser la musique d'une manière ou d'une autre? Notre conversation s'est poursuivie dans cette direction, et nous avons également rencontré Dieu, Bach, Mozart, Alan Watts et même des psychédéliques. Si cela vous intéresse, vous pouvez lire le reste de notre entretien en anglais ici.

Il y a tellement plus de choses que j'aimerais écrire, mais ce serait tout simplement trop long pour un seul article sur Steemit. Voici un bref aperçu de ce qui m'intéresse. La peinture, le dessin et la sculpture ont commencé comme une tentative de reproduire notre réalité physique, et les artistes ont finalement commencé à incorporer émotion, imagination et fantaisie dans leur travail. D'autre part, il n'y a pas de son dans notre monde physique qui se rapproche de la musique créée par l'homme - bien que la musique puisse, par exemple, évoquer des images de l'océan.

C’est peut-être pour cette raison que Mark Tobey, l’artiste de mon dernier article, a déclaré que s’il avait pu, il aurait été musicien. Albert Einstein a dit ceci: «Si je n'avais pas été physicien, j'aurais probablement été musicien. Je pense souvent en musique. Je vis mes rêves en musique. Je vois ma vie en termes de musique. "

Bref, tout comme la musique semble couler dans l’esprit du musicien, se pourrait-il que certains arts visuels soient aussi «quelque part», dans l’attente d’être découverts? Comment est-il possible que beaucoup de personnes qui prennent des substances psychédéliques soient inondées d'images animées d'une beauté complexe, un peu comme ceci?



Est-ce que cela est encodé dans nos gènes? Sommes-nous capables d'accéder à une conscience collective ou cosmique dans certaines circonstances?

C’est une question intrigante pour un autre article, tout comme le sujet de la glande pinéale.

L'exposition d'art invisible

Mon article ci-dessus était essentiellement une introduction à une liste de lecture vidéo que j’ai intitulée «Art invisible», que je vous suggère d’écouter tout en regardant une autre vidéo.

La liste de lecture est composée de musique qui peint les émotions avec ton et rythme. Toutes les pistes sont interprétées par des musiciens que j’ai interviewés. Dans chaque cas, le musicien que j'ai interviewé est l'artiste principal, à deux exceptions près. Sur le titre «Lady Day & John Coltrane», j'ai interviewé le claviériste, pas les chanteurs. Sur la piste «Man’s Hope», j’ai interviewé le bassiste. (Si vous êtes en dehors de l'Allemagne, vous ne pourrez peut-être pas entendre le titre «Frog Dance». Un contournement consisterait à utiliser une adresse VPN allemande.)
L'expérience consiste à écouter la liste de lecture "Art invisible" tout en regardant une animation fractale en constante évolution.

ÉTAPE 1

Ouvrir cette playlist musicale «Art invisible» dans une nouvelle fenêtre:
https://www.youtube.com/playlist?list=PLeznxooLIax4BtbPxC1k7z5UbO8nHY4WM

ÉTAPE 2

Ouvrez la vidéo ci-dessous dans une nouvelle fenêtre et assurez-vous de changer la qualité en Haute Définition.

Suggestion: pendant que vous écoutez la liste de lecture avec un casque ou de bons haut-parleurs, regardez cette animation fractale en plein écran en haute définition. Ces animations imitent les visualisations que l'esprit humain semble pouvoir générer lorsqu'il est influencé par des substances psychédéliques.

Lorsque vous regardez l'animation fractale et écoutez simultanément cette musique improvisée, votre cerveau recherchera intuitivement des motifs. Cette recherche de motifs peut fusionner l'audio et le visuel en une expérience unique. Si la musique se connecte à vous, vous vous retrouverez dans l'instant - dans un état de satisfaction et de relaxation profondément satisfaisant. Un voyage musical sans les risques inhérents aux substances altérant l'esprit.

Photos

  1. capture d'écran de YouTube avec des effets par @roused
  2. Pixabay.com (utilisation gratuite)
  3. John McLaughlin, photo originale de Pepe Gomes avec des effets par @roused

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
STEEMKR.COM IS SPONSORED BY
ADVERTISEMENT
Sort Order:  trending

Beau travail de traduction et d'adaptation sur un art certes invisible mais sensoriel ! Upvoté à 100% !

Congratulation! Your post have just been upvoted by the STEEMIT.VOTE project run by @adenijiadeshina. The goal is to help steemit grow by upvoting good quality content. The STEEM.VOTE project is run by @adenijiadeshina

If you would like to delegate to the Steem.Vote project. You can do so by:
Delegate via Steemconnect:

10 SP 20 SP 50 SP 100 SP 200 SP 500 SP 1000 SP 5000 SP
Be sure to leave at least 50SP undelegated on your account.

Posted using Partiko Android